Voilà environ trois ans, j’ai mis le fin sur mon premier roman après des mois et des mois passé dessus. Pour arriver à ces trois petites lettres qui sonnent comme le graal pour une auteure, j’ai surfé sur le net, fouillé ma mémoire, raturé mes erreurs, recommencé mes phrases. Râlé aussi, beaucoup. Mais surtout j’ai travaillé façon petite fourmi pour que chaque détail soit juste. Ensuite, j’ai trouvé et absorbé les conseils d’un écrivain hors du commun : Bernard Weber.

« Les Fourmis » Bernard Weber.
Ed. Albin Michel
La fourmi peut porter 1 000 fois son poids !

Je vous les recommande, rien n’est plus vrai ! Une auteure écrit pour elle. Pas pour les autres même si plus tard, une maison d’édition ou les lecteurs apprécient son roman. La satisfaction d’avoir fini une histoire est indescriptible, un peu comme si vous étiez arrivé à destination et qu’une multitude de voies s’ouvraient ensuite à vous.

La fourmi doit donc choisir l’unique route qui la mènera à son but, même si elle rencontre sur son chemin des obstacles, des passages à vide ou des déviations. Elle trace avec son fardeau sur le dos mais elle trouvera toujours la force de terminer son travail. Elle sait aussi instinctivement qu’elle n’est pas seule dans ce long trajet, ces congénères la soutiennent, la suivent et l’encouragent.

Quoiqu’il en soit, la fourmi se moque des détracteurs, des intolérants, de ceux qui veulent l’écraser et l’empêcher de poursuivre sa route parce qu’elle défend avant tout la liberté d’expression.

Impossible alors de se décourager. Le mot fin sera écrit d’une manière ou d’une autre. Nul ne connaît la suite mais l’important restera le voyage effectué ensemble.

Grâce à ses personnages fictifs, ses copinauteures déjantées, les lectrices et lecteurs enthousiastes et en priorité, ses proches si encourageants, l’aventure mérite d’être vécue.

Ella, lente petite fourmi, vous remercie de l’avoir accompagnée. Ah ? Vous n’étiez pas au courant ? Voilà l’êtes maintenant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.