Mon premier souvenir de cinéma remonte à mon enfance, dans le sous-sol aménagé du voisin de mon grand-père. Il avait réussi à obtenir les bobines de films et projetait aux enfants du village quelques Disney. J’ai regardé avec de grands yeux émerveillés « la Belle et le Clochard » sur un écran mobile. Bien sûr, à cet âge-là, vous ne voyez que deux adorables chiens qui s’aident pour échapper au méchant et qui finissent par s’aimer. Mais ce que j’adorais encore plus était quand ma mère nous emmenait, ma soeur et moi, chez ce sympathique monsieur qui nous accueillait avec beaucoup de plaisir pour partager son amour du cinéma avec nous. Rares moments magiques qui m’ont profondément marqués.

Ma passion du cinéma est née là.

Elle a pris une autre tournure grâce à un jeune professeur de français en seconde. Au lieu de nous faire travailler sur un livre, il nous a, pendant un trimestre, appris à développer notre sens critique et à analyser correctement une oeuvre cinématographique. Il nous a enseigné aussi le vocabulaire technique. Son choix, peu ordinaire, s’est porté sur le film « M le Maudit » de Fritz Lang, un film majeur du cinéma. En noir et blanc et abordant des thèmes sordides (montée du nazisme, meurtres en série d’enfants…), ce professeur a réussi l’exploit à tous nous intéresser.

Depuis, je regarde avec un oeil différent le cinéma.

Je suis devenue une addict du cinéma (par extension des séries). Je n’ai pas de thème favori tant que le sujet et la réalisation sont bons. Comme dans mes lectures, je suis ouverte à beaucoup de sujets, sauf à l’horreur. Le pire film pour moi est Seven de David Fincher, mêlant un visuel très réaliste et un suspens insoutenable. Une fois m’a suffi !

Mais j’avoue que les histoires romantiques sont en tête de mes favoris. Donc quand YouTube me suggère des vidéos intitulés « Olitz », je décide de regarder la série. Et ô suprême surprise ! Elle est réalisée par Shonda Rhimes, la même que les Chroniques de Bridgerton ! Il n’y a pas photo, ça ne peut être que gage de qualité à mes yeux.

Gagné !

7 saisons et 124 épisodes plus tard, je suis ravie de ne pas être passée à côté de cette série qui a cartonné aux Etats-Unis. Si on pourrait croire au début que le thème central est la romance, on s’aperçoit très vite que beaucoup d’autres sujets sont abordés (mais gardez à l’esprit que c’est une série américaine). Politique, racisme, espionnage, histoires d’amour, homosexualité… Rhimes et ses scénaristes de génie (dont le fameux Chris Van Dusen des Chroniques) taillent dans le vif du sujet et croyez moi, ce n’est pas qu’une expression ! Ils ont mélangé le thriller à la romance, l’horreur à l’humour. Et que dire des acteurs ? Tous, je dis bien tous, sont excellents. Ils ont donné vraiment corps à leurs personnages, ce qui n’est pas si évident que cela sur autant d’épisodes. On les aime, on les déteste et on les envie.

Je regarde rarement des séries deux fois mais celle-là fera partie de mes exceptions.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas. Malheureusement, c’est sur https://www.disneyplus.com/fr-fr/series/scandal/2JWCeYqpPFQR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.